<<< Retour au sommaire

Processus d'embauche

Comme indiqué précédemment, vous pouvez embaucher un pilote titulaire pour la prochaine saison ou pour remplacer immédiatement l'un de vos pilotes titulaires.
Concernant une embauche pour la prochaine saison, cela signifie de « réserver » le pilote signé. Il remplacera ainsi l'un de vos deux titulaires actuels en fin de saison.

Pour les trosièmes pilotes, la négociation et l'embauche peut se réaliser à n'importe quel moment de la saison.

Suivre un pilote

Avant d'être embauché, un pilote doit entrer dans votre liste de suivi.
Les pilotes suivis sont une liste des quelques pilotes susceptibles de vous intéresser et qui seront surveillés par votre cellule de recrutement.

Vous pourrez suivre jusqu'à 10 pilotes et changer les pilotes de votre liste de suivi autant de fois qu'il vous semblera nécessaire.

Négocier un contrat

Un pilote vous intéresse ? Vous pouvez lui proposer de négocier un contrat. Le pilote devra ainsi réfléchir à votre proposition avant de vous engager mutuellement.

La négociation se passe autour d'un futur salaire, fixé à l'avance.
Le pilote prend le temps de réfléchir pour valider votre proposition et de s'engager avec votre écurie. Ce temps de négociation permettent aux pilotes de voir si d'autres propositions ne peuvent pas intervenir dans cet interval.
Si plusieurs écuries négocient pour un pilote, priorité sera au premier arrivé pour embaucher le pilote.

Si un pilote signe contrat pour remplacer un pilote titulaire immédiatement, les négociations ne sont pas rompues avec les autres écuries. Par contre, la fin des négociations sont alors toutes reportées de 7 jours.
Ainsi, cela permet au pilote de négocier un renouvellement avec l'écurie l'ayant embauché.

Pilotes titulaires
La durée de négociation est variable. Elle dépend du temps qu'il reste avant le début de la prochaine saison.
Si la nouvelle saison approche, alors le pilote sera pressé de signer un contrat avec vous, de peur d'être sans volant pour la saison. En fin de saison, la période de négociation peut même être absente, le pilote acceptant alors la première proposition lui arrivant.

Troisième pilote
La durée de négociation est fixée à 3 jours quelque soit le moment de la saison.